88 000 salariés dont 12000 CFDT ont répondu à l'appel contre le projet de réforme des retraites.

Publié le 27/06/2010 à 00H00
L'importance de la mobilisation en région Centre démontre que les gens ne sont pas résignés, comme semblait l'espérer le gouvernement. Au contraire, il doit se rendre compte qu'il faut une réforme alternative, c'est-à-dire réécrire profondément cette réforme pour qu'elle soit plus juste
88 000 salariés dont 12000 CFDT ont répondu à l'appel contre le projet de réforme des retraites.
88 000 salariés dont 12000 CFDT ont répondu à l'appel contre le projet de réforme des retraites.
L'importance de la mobilisation en région Centre démontre que les gens ne sont pas résignés, comme semblait l'espérer le gouvernement. Au contraire, il doit se rendre compte qu'il faut une réforme alternative, c'est-à-dire réécrire profondément cette réforme pour qu'elle soit plus juste

Deux adhérents CFDT sur trois ont participés ont diverses manifestations organisés en région Centre.

« Les gens ne manifestent pas contre le changement mais contre cette réforme injuste »
Le nombre de participants aux manifestations :
41 :14200/ 2400 CFDT
Blois 12000/2000cfdt
Vendome 1200/ 250CFDT
Romo 1000/ 150 CFDT
18 :14700/1200
Bourges 9000/ 300 CFDT
Vierzon 5000/200 CFDT
Saint Amand 700/ CFDT?
36/11200/2350
Chateauroux10000/2000cfdt
Issoudun1200/ 350CFDT
37 :20000/2000
Tours 20000/ 2000 CFDT
28 :5000/850
Chartres 5000/850cfdt
45 :22500/3300
Orleans 20000/ 3000 CFDT
Montargis 1500/200 CFDT Gien 1000/ 100