La crise n'est pas une fatalité. Agissons pour des mesures justes et équitables

Publié le 04/12/2011 à 00H00
Les mesures prises aujourd'hui par le gouvernement face à la crise sont injustes et inefficaces. Pour la CFDT, il faut réduire les déficits, relancer la croissance par des investissements d'avenir et soutenir ceux qui s'appauvrissent dans cette crise : Les chômeurs, les jeunes, les salariés précaires. Il y a urgence à stopper la spirale infernale de cette crise tout en préparant l'avenir.
La crise n'est pas une fatalité. Agissons pour des mesures justes et équitables
La crise n'est pas une fatalité. Agissons pour des mesures justes et équitables
Les mesures prises aujourd'hui par le gouvernement face à la crise sont injustes et inefficaces. Pour la CFDT, il faut réduire les déficits, relancer la croissance par des investissements d'avenir et soutenir ceux qui s'appauvrissent dans cette crise : Les chômeurs, les jeunes, les salariés précaires. Il y a urgence à stopper la spirale infernale de cette crise tout en préparant l'avenir.

 

Vous trouverez en pièce jointe les propositions de la CFDT et de l’intersyndicale.
Dès maintenant, les élus d’entreprises sont invités à informer les salariés, à interpeller les chefs d’entreprises, les élus locaux, députés et sénateurs pour qu’ils activent tous les outils afin de développer l’activité et l’emploi.
Faites nous part de vos actions.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS