Le 29 Février, la CFDT, organisation qui change mon quotidien, va à la rencontre des salariés

Publié le 26/02/2012 à 00H00
La CFDT région Centre participe à la journée d'action de la Confédération Européenne des syndicats pour construire une Europe sociale fondée sur la solidarité, la justice et la cohésion sociale avec un plan de relance, donnant priorité aux investissements en faveur d'une croissance durable, aux emplois de qualité, à la justice sociale tout en luttant contre les inégalités
Le 29 Février, la CFDT, organisation qui change mon quotidien, va à la rencontre des salariés
Le 29 Février, la CFDT, organisation qui change mon quotidien, va à la rencontre des salariés
La CFDT région Centre participe à la journée d'action de la Confédération Européenne des syndicats pour construire une Europe sociale fondée sur la solidarité, la justice et la cohésion sociale avec un plan de relance, donnant priorité aux investissements en faveur d'une croissance durable, aux emplois de qualité, à la justice sociale tout en luttant contre les inégalités

 

Au moment où la France et l’Europe traversent une période difficile, où des décisions douloureuses devront être prises, la seule façon de préparer l’avenir est de rassembler, et non de monter les citoyens les uns contre les autres, et attaquer les corps intermédiaires – syndicats, médias, associations… . Les pays qui s’en sortent le mieux dans la période, sont justement ceux qui respectent les organisations syndicales, et leur accordent toute leur place dans le redressement économique.
Comme eux, il faut que la France construise un pacte social dans le cadre européen. C’est le sens de l’engagement de la CFDT dans l’action de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) le 29 février pour une Europe sociale fondée sur la solidarité, la justice et la cohésion sociale avec un plan de relance, donnant priorité aux investissements en faveur d’une croissance durable, aux emplois de qualité, à la justice sociale tout en luttant contre les inégalités.
Les représentants des syndicats et sections syndicales d’entreprises et d’administrations iront à la rencontre des salariés pour donner des repères dans cette période de mutations économiques et environnementales.
L’URI contactera les députés européens de la région Centre. Nous communiquerons leurs réponses.