Point fort : ELECTIONS TPE 2016

Publié le 22/04/2017 à 15H33
Les résultats des élections TPE sont bien en dessous de ce que nous aurions pu espérer au regard de l’investissement des militants et militantes tout au long de la campagne de proximité menée ces derniers mois.

En effet, avec une participation en baisse importante (due aux reports des élections et à un recours de la CGT) qui s’établit à 7.35% au national  (8.35% en région Centre) ce scrutin n’a mobilisé que peu des 4,5 millions de salariés concernés. Ils avaient pourtant pour la première fois l’occasion de se doter d’une forme de dialogue social (droit auquel il n’avait pas accès antérieurement) en l’occurrence les Commissions Paritaires Régionales Interprofessionnelles (CPRI)

Ces résultats sont surtout décevants pour les nombreux militants qui ont participé aux différentes actions de la campagne soit en distribuant des tracts début janvier, soit en participant aux actions du dernier trimestre, soit en envoyant des courriers aux assistantes maternelles, expert comptables, cabinets d’assurances etc…, soit en recherchant des candidats ; mais malgré cette déception somme toute légitime je pense que nous pouvons être fier du travail accompli.

Si au niveau national la CGT reste première avec 25% des voix, la CFDT deuxième avec 15%, FO troisième avec 13% et l’UNSA quatrième avec 12%;  En région Centre L’objectif était de passer devant FO et de se rapprocher de la CGT : aucun des deux n’est atteint et le comble c’est que l’UNSA est passée deuxième (voir tableaux ci-dessous)

Syndicat

Total voix   2016

2016 en %

Total voix   2012

2012 en %

Variation   voix

CGT

3115

23,35

5697

28,42

-2582

UNSA

1967

14,74

1618

8,07

349

FORCE OUVRIERE

1959

14,68

3610

18,01

-1651

CFDT

1928

14,45

3575

17,83

-1647

CFTC

855

6,41

1166

5,82

-311

SUD

503

3,77

1072

5,35

-569

CFE-CGC

338

2,53

311

1,55

27

 

 

Ces résultats montrent que ces sept organisations totalisent 80% des voix, les 20 % restants vont à une vingtaine de listes professionnelles ou régionales ; ils montrent aussi une baisse de 4 à 5 points des trois grandes confédérations et une hausse de l’UNSA de 6 points.

La campagne TPE 2016 a été riche en rencontres de salariés TPE c’est ce qui doit nous motiver à continuer dans ce sens.

Je répète nous pouvons être fier du travail accompli ; il nous reste à montrer aux 4,5 millions de salariés des TPE l’utilité de ce vote en leur octroyant des droits que la taille de leur entreprise leur a toujours refusé et en continuant d’aller à leur rencontre que nous pourrons leur montrer que la CFDT est le syndicat qui leur convient le mieux.